Auparavant tu détestais ta sensibilité


Tu croyais qu'elle t'affaiblissait. Alors tu as imaginé que l'on enlève ce trait de ta personnalité. Tu as réalisé que, ce faisant, tu serais dépouillé de ton essence, de ton être empathique, de ton intuition, de ta créativité.


Aujourd'hui, tu as cessé de la chasser. Tu l'observes, tu l'accueilles. Avec douceur, c'est donc cela dont tu avais besoin?




De la douceur. Beaucoup ?


Tu as découvert ta capacité à apprécier avec profondeur ces petites choses de la vie, ces petits riens qui illuminent ta journée pour quelques secondes, quelques minutes, parfois plus.